La Mairie

Horaires :
Lundi : 13h30 à 18h30
Mercredi : 8h00 à 12h30
Samedi (maire ou adjoints)
9h00 à 11h00

Tél. : 04 74 51 10 89
Courrier : 12 route de Mézériat 01340 Saint Didier d’Aussiat


Publié le 04/02/2016

Vœux du maire 2016

C'est le 17 janvier 2016 à 11h00 que Catherine Picard et son conseil avait convié les habitants à la cérémonie des vœux.

C'est Henri Bernigaud, 1er adjoint, qui a débuté la cérémonie en assurant Mme le Maire de son soutien et de celui de l'ensemble de l'équipe municipale .

Nous vous proposons, ci-dessous, le discours de Mme le Maire, dans son intégralité.

"Bonjour à toutes et à tous.

Merci d’avoir répondu nombreux à l’invitation du conseil municipal pour partager ce moment qui se veut avant tout convivial, d’union et de partage ; s’il y a de nouveaux habitants dans la salle, je leur souhaite la bienvenue. Nous excusons le conseiller Michel Damians parti en voyage sous des cieux plus cléments.

L’an dernier, les vœux avaient lieu juste après les attentats ; cette année, ils se déroulent peu après, de nouveau, les terribles attentats de novembre.

La violence, la barbarie, sont donc plus que jamais présents dans notre pays et on aimerait croire que 2016 se passera dans la paix, mais il faut faire preuve de beaucoup d’optimisme pour s’en persuader.

Pour toutes les victimes de ces tueries, je vous demande de bien vouloir observer une minute de silence.

En préambule à mes propos – vous l’avez sans doute vu – a été installée une partie de l’exposition réalisée pour les 50 ans de la communauté de communes de Montrevel, qui vit sa dernière année en tant que telle. Vous pourrez également voir une rétrospective 2015 des articles de presse concernant St Didier. A ce titre, je remercie vivement Marie-Claude Favre, qui a réalisé ce travail, ainsi que Noël Benonnier et Martine Favre, nos correspondants, qui s’acquittent de leur mission avec sérieux et assiduité.

Venons en maintenant au vif du sujet.

La population de St Didier reste stable. Les chiffres du  dernier recensement font état de 893 habitants. Le peu de constructions nouvelles possibles à l’heure actuelle explique sans doute cette stagnation.

On relève 11 naissances (contre 16 en 2014), 1 seul mariage (6 en 2014) et 9 décès (7 en 2014), décès parmi lesquels des figures de St Didier nous ont quittés. Citons entre autres Albert Bérardan, Florent Olivier, Charles Perret, Lucien Vagner, et tout dernièrement André Verne, notre doyen.

Je ne m’appesantirai pas longuement sur les réalisations 2015 ; elles sont présentées dans le bulletin municipal distribué en début d’année. A propos du bulletin, je voudrais apporter un rectificatif ; en effet une erreur s’est glissée dans la liste des assistantes maternelles, à savoir que Mme COLMARD n’apparaît pas. Je confirme donc qu’elle exerce toujours et lui prie de bien vouloir m’excuser.

Je rappelle simplement les principaux chantiers  :

- l’aménagement de l’entrée du village côté Curtafond,
- la réhabilitation de la mare de Laye, travaux bien facilités par la météo,
- Au cimetière, l’aménagement de l’espace cinéraire et la réalisation du jardin du souvenir, ainsi que la réfection des allées,
- la réfection de la salle de classe de l’ancien préfabriqué (peinture, pose d’un parquet flottant, placard mural), travaux réalisés en régie,
- l’achat d’un tracteur,
sans oublier les travaux de voirie sur diverses voies communales, réalisés par les services techniques de la communauté de communes.

Je terminerai ce premier chapitre en évoquant la fermeture du site de stockage des déchets verts que vous êtes nombreux à déplore. Nous étions confrontés à des incivilités récurrentes et nous envisagions de le fermer à l’automne, mais le clou fut le feu allumé par on ne sait qui en pleine période de sécheresse cet été et qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Devant le danger, la décision de fermeture a été ainsi immédiate, pénalisant bon nombre d’entre vous et je le regrette.

Force est également de constater que, malheureusement,  les incivilités se répètent aussi sur les zones de tri ou en dépôt sauvage. Nous sommes bien démunis pour agir, sauf à installer des caméras….

Et maintenant, que nous réserve 2016 ?

Au niveau de la commune, le chantier le plus important sera sans aucun doute la rénovation de la salle polyvalente. Les travaux avaient été projetés en 2015 mais rien n’est simple et compte-tenu des contraintes administratives préalables, nous avons dû repousser en 2016, avec une contrainte forte et impérative, que les travaux soient réalisés en juillet-août, pendant les vacances. Les toilettes seront entièrement refaites et modifiées, tout en restant dans l’espace actuel. Des lavabos adaptés seront installés pour permettre aux enfants de la cantine de se laver les mains ; la salle sera rafraîchie et la possibilité d’améliorer l’acoustique sera étudiée. ; enfin et c’était la priorité, une rampe d’accès handicapés conforme aux exigences de la loi accessibilité sera réalisée.

En parallèle à ces travaux, l’aménagement extérieur de la voirie et des accès sera revu et matérialisé.

Le projet d’une opération portée par Bourg Habitat, située après le lotissement du clos des acacias, que j’avais déjà évoqué l’an dernier, se précise. Les études sont en cours, avec en prévision un petit bâtiment de quelques logements plus spécifiquement adaptés aux personnes âgées, des logements individuels et des lots libres constructeur.

Nous aurons, par ailleurs, une série de petits travaux de mise en accessibilité dans les bâtiments publics, réalisés par l’agent technique.

Côté école, la classe de Mme Lisson sera refaite cet été.

Dans un autre registre, la commune financera, à hauteur de 75 € par élève, le nouveau voyage à Paris, qui aura bien lieu après quelques hésitations suite aux attentats.

Les associations continuent à bien se porter et sont toujours très actives et je félicite les présidents et leurs équipes par l’action menée pour la vie du village et les services rendus aux habitants.

Mais je voudrais cette année féliciter tout particulièrement le président du comité de fleurissement, Régis Tripoz, qui vient de laisser sa place après de nombreuses années où il a œuvré avec succès,  avec son équipe, pour l’embellissement du village. Qu’il en soit vivement remercié !

Et je souhaite bonne chance à la nouvelle équipe qui s’est constituée pour reprendre le flambeau, ce dont je me réjouis.

Notre CPINI  continue à bien se porter avec des effectifs au complet et des pompiers , emmenés par Michaël Colas, formés, pleins d’ardeur et très actifs. En dehors de leurs missions, ils ont eux-mêmes réaménagé, nettoyé, rangé leur local et réalisé des vestiaires individuels.

Au-delà de la commune qui, en dépit des baisses de dotation et des difficultés actuelles et à venir, se porte plutôt bien grâce à un faible endettement, l’année 2016 s’annonce avec un changement de grande ampleur qui interviendra au 1er janvier 2017.

En effet, selon toute vraisemblance, à cette date, la communauté de communes fusionnera avec 6 autres intercommunalités, dont BBA, ce qui représente 76 communes et environ 130 000 habitants.

C’est un mouvement sans précédent et un énorme chantier qui se prépare et qui impactera forcément les communes, en terme de compétences, de fiscalité, de finances.  Mais il est difficile pour l’instant d’en avoir une idée précise et de savoir dans quel sens cela ira.

Pour terminer ce tour d’horizon non exhaustif, je tiens à remercier les enseignants avec en tête leur directeur, Jérôme Panié, qui s’investissent à fond dans leur mission éducative et avec qui nous collaborons dans un climat de bonne entente ; le personnel communal qui assure avec sérieux, efficacité et motivation, sa mission de service public ; je renouvelle en particulier mes remerciements à Estelle, notre secrétaire de mairie, qui fait un travail de haut niveau et dont l’aide et les conseils nous sont précieux.

Enfin j’adresse un grand merci aux conseillers pour leur participation active au sein du conseil, avec des échanges riches et constructifs, et je tire un grand  coup de chapeau à Henri et Rémy, mes deux «hommes », qui ne ménagent ni leur temps ni leur peine pour la commune, sans défaillir, et sur qui je peux m’appuyer à tout instant.

N’oubliez pas que vous pouvez consulter le site internet de la commune, tenu régulièrement à jour par Estelle, avec les actualités, les informations, les photos, etc…

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016 ; qu’elle soit riche de bonnes choses et qu’elle vous garde en bonne santé.

Merci de m’avoir écoutée et passons aux choses sérieuses et partageons le verre de l’amitié."

En images

 :
 :
 :
 :
 :
 :
Remise du diplôme d'équipier de sapeur-pompier à Rémy Valentin
Exposition d'articles de presse 2015 sur la commune mis à disposition par Marie-Claude Favre